Des Hommes et des Grues

pekin18.jpg

Pour construire une tour, il faut des hommes et des grues. Des Hommes et des Grues smile_wink Donc avant la tour, il y a la grue. Jusque là on suit. Ceci étant dit, on est d’accord que la tour ne pousse pas comme un haricot géant sous la grue. Même avec plein d’hommes. Alors je me pose une question, comment font-ils pour poser des grues hautes comme des immeubles de dix étages en haut de tours qui en font plus de quarante, alors que eux-mêmes sont hauts comme trois pommes ? Et ne me dites pas « ben avec une grue patate« . smile_tongue
Mon but n’est pas de vous entraîner dans le marasme intellectuel dans lequel cette histoire de grues me précipite (ni même de m’apporter une réponse en fait) mais juste de vous faire partager mon admiration pour ces ouvriers venus des champs construire Pékin. smile_regular
Comment dire, ils m’impressionnent ! De les voir accrochés à une corde autour de la taille, négligemment assis au bord du vide, au 45ème étage d’une tour en chantier de Soho, dans le silence de l’altitude … j’ai eu peur pour eux, qu’ils tombent………… smile_nerd

 


Répondre

C H I C A G O |
A la découverte de Taïwan... |
Le gite CléVacances de Mens... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les vacances aux US
| Voyage au bout du monde
| Merzouga Desert Hotel