J.O. mais qu se passe t’il…?????

C’est vendredi soir, il est 21h00 et on cherche désespérément une sortie excitante.  C’est une tâche qui devient de plus en plus difficile dans le « Pékin pré Olympiques ».  Tout ce qu’il y avait de mieux est maintenant interdit. JO obligent.

Les partys et les spectacles qui sortent un peu de l’ordinaire n’existent plus.  Avant, on pouvait facilement trouver des restaurants avec des terrasses où aller souper.  Maintenant, c’est difficile. Ensuite, quand on s’ennuyait, on pouvait aller acheter des copies des nouveaux films pour quelques yuans.  Mais depuis quelques semaines, les vendeurs de DVD ambulants sont introuvables.  Puis, plein de petits commerces super pratiques à proximité ont dû fermer.  Même les Pékinois se plaignent!

Le métro qui est devenu exaspérant.  Il y a trois semaines, le gouvernement a installé des détecteurs de métaux à toutes les entrées en plus d’avoir accru de façon impressionnante le nombre d’employés chargés d’assurer la sécurité.
Hier, les autorités mettaient sur pied des postes de contrôle un peu partout dans la ville.  Les voitures de la capitale seront contrôlées au hasard, tandis que celles de l’extérieur le seront automatiquement. Une autre contrainte qui ne plaira pas!
Cependant, le coup le plus dur pour les Pékinois est certainement celui du 20 juillet. C’est la date à laquelle a commencé  les restrictions destinées à diminuer le trafic sur les routes.  La moitié des voitures sont contraintes de rester stationnées.  Pas facile pour la classe moyenne de la capitale, qui s’est habituée à aller au dépanneur du coin en auto…
Bref, même si à la télévision et dans la presse tous les Chinois disent qu’ils sont contents et fiers d’accueillir les JO, dans les conversations, ça rouspète à souhait!

 


Répondre

C H I C A G O |
A la découverte de Taïwan... |
Le gite CléVacances de Mens... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les vacances aux US
| Voyage au bout du monde
| Merzouga Desert Hotel